Sport

À Venise, il est possible de pratiquer de nombreux sports. Il existe en effet plusieurs installations : piscines, salle de sport, gymnases. Plus précisément, la lagune se prête à des sports tels que le kayak, l‘aviron ou le SUP, tandis que pour la pratique des sports de plein air tels que le jogging, la marche nordique, le golf, l‘une des zones les plus attrayantes est le Lido de Venise, accessibles en quelques minutes par moyen de transport aquatique depuis l‘Hôtel Londra Palace.

À Venise est pratiqué en particulier l‘aviron vénitien, une technique spéciale de conduite de bateau, qui est né ici, dans lequel il n‘y a qu‘un rameur qui utilise une ou deux rames. La technique se pratique debout et vers l‘avant. Le mouvement de la rame est lisse, sans manchons de fixation, sur une dame de nage ouverte appelée forcola, pour faciliter les manœuvres.

Peut-on faire du surf à Venise ? L‘environnement de la lagune vénitienne se prête parfaitement à pratique du SUP (Stand Up Paddle Surf), même si la direction d‘un instructeur qualifié est obligatoire entre les canaux de la ville pour des raisons de sécurité. Cela vaut également pour le kayak. En ce qui concerne la discipline du kitesurf, ceci n‘est possible que sur certaines portions de plage et également en fonction de la saison, en tenant compte que les plus grandes restrictions sont évidemment en été, lorsque les plages subissent la plus forte affluence.

Les passionnés de marche nordique trouveront dans notre hôtel un excellent conseiller, notre Directeur Alain Bullo, instructeur de cette discipline. Demandez-lui quels sont les plus beaux itinéraires à parcourir, en particulier sur l‘Île du Lido de Venise.

Le Lido de Venise est une étape incontournable pour les passionnés de golf également : le golfeur qui veut vivre une expérience différente de l‘ordinaire se doit de jouer au moins quelques trous au Circolo Golf Venezia, au coeur de la lagune. La légende veut que ce soit Henry Ford, qui pratiquait déjà ce sport aux États-Unis, à en avoir proposé la construction à la fin des années 20. La zone fut repérée par le comte Giuseppe Volpi di Misurata aux Alberoni, au sud du Lido, près de l‘embouchure du port de Malamocco. En 1928 furent réalisés 9 trous seulement, et le terrain fut fréquenté par des personnages tels que Hitler et Mussolini, ou Henry Cotton. En 1951 fut prise la décision d‘élargir le terrain et de doubler le nombre de trous.

C‘est encore le Lido de Venise qui est recommandé pour un tour en vélo, étant donné que cette activité n‘est pas autorisée dans les rues et sur les places de Venise. Il existe plusieurs points de location de vélos. Les itinéraires possibles sont ceux qui vont du Phare de San Nicolò (extrême nord de l‘Île du Lido), des digues, en passant par Pellestrina, jusqu‘à la forêt et au Phare Ca‘ Roman. Un autre tour intéressant est celui de Saint Érasme, île fascinante avec routes carrossables, seconde en taille après Venise, connue pour être le potager de la ville.